en quelques mots

1er janvier 2019

Le Musée de Minéralogie est installé depuis 1890 dans le bâtiment historique de géologie situé au cœur du campus de l’Université impériale construite sous l’empereur Guillaume II.

Les collections de minéralogie sont nées en 1762. Appartenant au groupe des plus anciennes collections européennes, la collection universitaire de Strasbourg comprend aujourd’hui 30 000 échantillons provenant de toutes les parties du monde avec une forte représentation de minéraux d’Europe centrale.

Contemporaine des grandes découvertes en minéralogie-cristallographie, cette collection est considérée comme une collection historique. Elle est la plus importante collection universitaire de France ouverte au public.

Le musée conserve également la deuxième collection de de météorites de France de 450 échantillons, ainsi que plusieurs milliers d’objets en matériel scientifique et d’enseignement.

Nous procédons à l’expertise des minéraux, mais aussi des météorites (identification de la météorite d’Orbey en 2005).

Le musée fait partie du réseau FRIPON (Fireball Recovery and Inter Planetary Observation Network), qui a pour but de contribuer à la recherche et à l’analyse des météorites tombées sur le sol français et à la communication scientifique auprès du public.

Logo EOST Le musée de minéralogie de Strasbourg est géré et hébergé par l’Ecole et Observatoire des sciences de la Terre au 1 rue Blessig à Strasbourg. Ce bâtiment de l’EOST accueille également le Laboratoire d’Hydrologie et de Géochimie de Stasbourg, ainsi qu’une équipe de géologues de l’institut de Physique du Globe de Strasbourg.

Logo Jardin des Sciences {JPEG} Il est partenaire du Jardin des Sciences de l’Université de Strasbourg. Le Jardin des sciences, mis en place en septembre 2008, regroupe les actions de diffusion de la culture scientifique et technique de l’Université de Strasbourg.

Pour venir au musée :