en quelques mots

21 février 2014

Le Musée de Minéralogie est installé depuis 1890 dans un bâtiment situé au coeur du campus de l’ancienne Université impériale construite sous Guillaume II.

Le Musée compte aujourd’hui 30 000 échantillons de minéraux provenant de toutes les parties du monde. L’une des particularités des collections vient de la diversité d’origine et de la variété des minéraux datant pour l’essentiel du XIXe siècle découverts dans des gisements aujourd’hui épuisés. Contemporain des grandes découvertes en minéralogie-cristallographie de cette époque et utilisée comme matériaux d’analyse et d’identification, cette collection est considérée comme une collection historique de référence ; elle est la plus importante collection universitaire de France.

Une remarquable collection de 450 échantillons de météorites est également conservée : c’est la deuxième collection de France après celle du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. La plupart des météorites ont été acquises autour de 1900 par l’Université Impériale.

La collection conserve encore près de 7500 objets comprenant : 3936 plaques photographiques, 2773 modèles cristallographiques en bois, 582 cartes déroulantes, 150 instruments scientifiques, et non comptés plus de 1500 lames minces pétrographiques.

Logo EOST Le musée de minéralogie de Strasbourg est géré et hébergé par l’Ecole et Observatoire des sciences de la Terre au 1 rue Blessig à Strasbourg. Ce bâtiment de l’EOST accueille également le Laboratoire d’Hydrologie et de Géochimie de Stasbourg, ainsi qu’une équipe de géologues de l’institut de Physique du Globe de Strasbourg.

Logo Jardin des Sciences Il est partenaire du Jardin des Sciences de l’Université de Strasbourg. Le Jardin des sciences, mis en place en septembre 2008, regroupe les actions de diffusion de la culture scientifique et technique de l’Université de Strasbourg.

Pour venir au musée :

Plan d'accès au musée